Plus den cinquante milliards de francs burundais, une somme que les entreprises et sociétés publiques et privées doivent à la RE

par Jean Paul Nshimirimana Publié le Fri 10 Feb 2017 A 9:55:38


Le directeur général de la Regideso, Jéroboam NZIKOBANYANKA a lancé officiellement le mercredi 1er juin 2016, une campagne de recouvrement des impayés. L’objectif de cette campagne est de mettre en application les recommandations de la retraite gouvernementale.

Comme l’a indiqué le directeur général, Jéroboam Nzikobanyanka, cette campagne rentre dans le but de mettre en application les recommandations de la dernière retraite gouvernementale. Certaines recommandations ont été adressées aux entreprises publiques dont la Regideso, a dit M. Nzikobanyanka. La Regideso devrait recouvrer un montant de plus de cinquante milliards burundais des impayés que les administrations et entreprises publiques et privées ainsi que les ménages doivent à la Regideso.

Le directeur général Nzikobanyan a accompagné des différents directeurs, a déposé les factures impayés à l’Onatel, à l’hôtel Panoramique, à l’Hôpital Prince Régent Charles, à la Mairie de Bujumbura, à la Sodeco, à Iron Steel et à la Radio Télévision nationale du Burundi (RTNB ). Avec le mois de juin, chaque client de la REGIDESO doit avoir sa facture. L’étape suivante sera la mise en application du recouvrement forcé, a indiqué M. Nzikobanyanka. Avec des factures impayées, la Regideso se trouvera dans l’incapacité d’honorer ses engagements, a-t-il ajouté.

Les compteurs prépayés pour l’eau vont bientôt être introduits.

A la question de savoir si la Regideso va bientôt introduire les compteurs prépayés pour l’eau et l’électricité, M. Nzikobanyanka a confirmé que la REGIDESO compte étendre ce projet dans tout le pays. Des bureaux sont en cours de construction à Rumonge, à Kayanza, à Ngozi, à Muyinga et à Gitega pour cet effet, a –t-il ajouté. Dans le domaine de l’eau, M. Nzikobanyanka a précisé que la Regideso va tenter avec 1500 compteurs prépayés dont une centaine dans le domaine public des grands consommateurs. Si le projet est concluant, la Regideso étendra le projet dans tout le pays, a-t-il martelé.


Les documents attachés:

Votre commentaire: